BloggingHumeurs de mites

Bloguer quand on est timide : c’est possible

ArticleTimide-800x600

Il y a un peu plus d’un an, nous commencions le blog avec ma sœur. J’étais hyper angoissée à l’idée de me dévoiler, de vous raconter des choses personnelles. A vrai dire, ça m’angoisse toujours mais ça m’a aussi apporté énormément de choses. En particulier, concernant ma timidité. Car oui, je suis du genre très timide, anxieuse et un poil solitaire.
Je vous l’hôte de la bouche, je suis prête à marier.
Mais je suis sûre que je ne suis pas la seule à être comme ça. Je suis sûre que vous blogueuses ou future blogueuse, qui vous cachez derrière un écran (si rassurant) êtes plus nombreuses que vous voudriez l’être.

Du coup, je me suis dit que je pouvais partager avec vous tout ce bloguer m’a apporté et vous prouver que la timidité n’est pas une barrière pour se lancer !

Se prendre en photo alors que ce n’est pas notre truc… et finir par aimer

Les séances shooting sont un vrai calvaire pour moi. Je ne sais jamais comment poser et de toute manière, j’ai l’impression d’être ridicule (peut être que je le suis d’ailleurs). Mais je pense qu’une de mes qualités est que j’aime faire des nouvelles choses, me surpasser dans les domaines dans lesquels je ne suis pas franchement à l’aise. #MODESTIE.
Quand je regarde un an en arrière, je n’aurais jamais imaginé être capable de me faire prendre en photo quand il y a d’autres personnes pas très loin qui pourraient me voir et Oh mon Dieu, me juger. Et pourtant, j’ai fait des photos dans la rue et même si c’était difficile je l’ai fait !

Se prendre en photo m’a également permis de m’assumer. Un blog ce n’est pas un défilé de mode, personne ne nous oblige à être parfaites. C’est ça l’essence même d’avoir un blog : une personne comme vous et moi qui a son corps, son style et sa tronche à elle.

S’ouvrir aux autres, même si c’est sur internet

Comme blog rime bien souvent avec partage et réseaux sociaux –ah ben en le lisant pas tant que ça mais bon, hum– on est un peu forcé d’aller vers le monde.
Quand je publie un article, je le met sur différents groupes de facebook, poste un message sur twitter et parfois instagram. Au début ça paraît super compliqué de s’adresser à des gens que l’on ne connaît pas, qui s’en fichent sûrement, qui vont nous juger… ET en fin de compte on voit que la plus part sont bienveillants et on peut même avoir des super conversations. Les réseaux sociaux sont vraiment bien pour avoir des retours car la plus part se feront là bas ou en commentaires.

Même quand on ne promeut pas notre blog, il y a plein d’occasions de discuter avec des « inconnus » sur leurs blogs à eux, sur leurs réseaux sociaux en réagissant en commentaires. Depuis que j’ai un blog, j’essaie de participer de plus en plus aux publications qui me plaisent (mais c’est pas encore ça).
Attention, je ne dis pas que tout est rose sur les réseaux sociaux et que tout les monde est gentil. Bien sur qu’il y aura toujours des personnes assez malsaines et/ou immatures. Je n’ai pas encore eu de problèmes à ce niveau là, je pense qu’ils « s’attaquent » à des personnes plus connues, c’est pas marrant sinon. Donc la morale de l’histoire c’est que les réseaux sociaux c’est bien, mais il faut tout de même faire attention à ce que l’on dit ou du moins, faire la différence avec sa vie personnelle et intime.

Avoir confiance en soi

Au début, on démarre son blog gentillement. On n’a pas beaucoup plus de vues que celles de notre mère qui vient pour nous faire plaisir, et encore moins de commentaires. C’est dur mais comme on aime écrire et partager, on continue. Le temps passe, notre manière de bloguer s’améliore, on apprend à faire connaître son blog. Petit à petit les lecteurs se font de moins moins rares et on a même des retours, des réactions à nos articles et quelques félicitations. C’est à ce moment là qu’on ressent un petit sentiment de fierté. Quand on regarde en arrière, on voit sa progression et on ne peut qu’en être fière. Bien sur, il y a des hauts et des bas. On fait parfois des flops avec des articles pour lesquels on a mit du temps à les rédiger. Ça arrive à tout le monde. Mais il ne faut jamais se décourager car un jour ça marche, un autre non, et au final, on en ressort toujours de la satisfaction.
Je trouve que c’est important d’être récompensé pour n’importe quel travail que l’on fait -même si ce n’est pas franchement un travail pour la plus part d’entre nous mais comme ça demande un assez gros effort pour se faire lire par des inconnus, on récompensera ici l’effort – et quand je vois que vous commentez, réagissez, débattez… sur un article qui me tient à cœur c’est la meilleure récompense du monde.

Développer des compétences et pouvoir dire : eh ouai je sais le faire

On pense souvent que bloguer se limite à raconter sa vie sur internet. Erreur. C’est une discipline complète qui demande certaines compétences parmi celles listées ci dessous :

  •  Faire des photographies du tonnerre
  • Ecrire des textes qui font rire, chialer, réfléchir, bref, intéressants.
  • Avoir une certaine culture générale, ou au moins être incollable sur le sujet sur lequel on écrit. Histoire d’apporter quelque chose.
  • Avoir un œil de lynx pour marier les couleurs (valable pour les tenues, le graphisme, la déco…)
  • Justement, avoir des compétences en design. Un logo sympas et un site qui déchire c’est toujours mieux.
  • Savoir dompter son CMS et si besoin est, savoir toucher un peu de code. Un site ne se créer pas tout seul.
  • Connaître deux trois trucs de web marketing soit : le référencement, le community management, l’écriture pour le web… Trois fois rien.

…Et beaucoup trop d’autres trucs.

Evidemment, quand on commence on ne sait rien de tout ça. On apprend sur le tas, au fur et à mesure, et de toute façon, on ne sera jamais parfaits dans tous les domaines. N’allez pas vous effrayer si vous vouliez ouvrir un blog. Mais fatalement, quand on blogue, on développe beaucoup de compétences. Couteaux suisse oblige. Et ça fait du bien. Je regarde un an avant et tout ce que j’ai appris (en partie grâce à ma cher sœur quand même, rendons à césar ce qui est à césar), me donne confiance en moi. C’est gratifiant de voir que l’on sait faire quelque chose. Je dois dire que j’ai un peu découvert ma voie grâce à mon blog. Comme c’est un domaine qui change beaucoup, on doit toujours se tenir au courant de tout et il y a toujours des nouvelles choses à apprendre. Je me renseigne donc sur des sujets que je ne connaissais pas et bloguer m’aide même dans mes études. Disons que, je me sens un peu moins larguée, moins nulle alors qu’il y a quelques mois de ça, je comptais tout arrêter.

 

Voilà, je voulais partager avec vous ce que le fait d’avoir un blog m’a apporté. Se lancer dans l’inconnu et écrire pour des gens ne m’a jamais autant plu. La timidité c’est parfois assez handicapant et ça fait du bien de se réfugier dans quelque chose de positif, de se créer son propre univers. C’est pas facile de se dévoiler, que ce soit dans ses articles ou sur les réseaux sociaux. Personnellement, je me suis mit un sacré coup de pied au cul parce que c’est un point sur lequel je veux m’améliorer mais il ne faut pas oublier que chacun a son rythme et personne ne doit se sentir obligé de quoi que ce soit, il faut avant tout faire ce que l’on aime et ce que l’on veut. Si l’on est timide et que ça ne nous dérange pas, pourquoi vouloir changer.

Après tout, pourquoi la timidité serait toujours un défaut?

 

0
Marion
Marion

Étudiante en communication sans futur fixe, j’aime la forme des ananas, la couleur des cocktails et vivre là ou il y a des palmiers. À la recherche d’ originalité partout et tout le temps, je n’aime pas causer du coup j’écris pour partager mes découvertes en tout genre. Sinon, j’aspire à conquérir le monde.

5 Comments

  • Je suis super timide, j’ai peur du regard des autres, et c’est pour cela que j’ai mis 5 ans avant d’ouvrir un blog ! Cela fait maintenant 3 mois que j’ai mon blog, et je vois de plus en plus que j’évolue au niveau du regard des autres, c’est à dire que, j’arrive à passer au dessus de ce que peuvent ou pourrait dire les gens ! Un superbe article ! 🙂

    Des bisous, Lisa

    • Merci 🙂
      Oui pas facile de s’exposer quand on est timide mais au final ça nous apprend à aller au delà de ça !
      Bon courage avec ton blog 🙂

  • Coucou et oui c’est bluffant à quel point le blog nous apporte plein de chose !
    C’est marrant, tout au long de ton article je pensais qu’il était pour le thème du mois de L’envers du Décor, il me semble que tu y participes (a) XD
    Puisque tu nous ouvres une partie de ta personnalité de blogueuse.

    En tout cas, j’ai adoré cet article, je le trouve très intéressant.
    Oui je suis une curieuse, donc par moment, j’apprécie en savoir un peu plus sur les blogueuses que j’apprécie 😉
    Et je comprends parfaitement ton soucis de timidité. Je suis très réservée et je ne me sent pas digne de recevoir tel ou tel compliment que ce soit par rapport à mon boulot et mon blog.
    Et pourtant on le mérite bien quand même 🙂 Parce qu’on en a appris des choses ^^

    Je te fais plein de bisous Marion.
    A très vite :*

    • Merci 🙂
      Les compliments et les réactions quelles qu’elles soient font toujours plaisir, quoi qu’on en dise parce que oui il y a beaucoup de travail derrière quand même 🙂
      a très vite !

Leave a Comment